Une tortue de Kemp retrouvée morte sur les plages de Paimpol

Pour mieux connaitre la tortue de Kemp

Une tortue de Kemp retrouvée morte sur les plages de Paimpol

Hier, mercredi 2 février une tortue de Kemp's Ridley a été récupérée par le Grand Aquarium de Saint Malo.

En effet, aux alentours de midi, Yann Guillozo, responsable Aquariologie du Grand Aquarium de Saint Malo, a été prévenu par Florence Dell’Amico, responsable du Centre d’études et de soins pour les tortues marines de La Rochelle, qu’une tortue avait été retrouvée morte sur les plages de Paimpol. Très sensible à la sauvegarde de cette espèce menacée et autres tortues marines, l’Aquarium de Saint-Malo, en tant que correspondant de l’observatoire des tortues marines de France métropole, piloté par le MNHN (Muséum National d’Histoire naturelle), a missionné Yann afin de récupérer cette jeune tortue de Kemp.  La tortue est actuellement sur le site du Grand Aquarium de Saint-Malo, en attente de son transfert vers le centre National agréé, à l’Aquarium de la Rochelle.

 

Pour mieux connaitre la tortue de Kemp

Nom commun : tortue de Kemp

Nom scientifique : Lepidochelys kempii (Garman 1880)

 

Description :

La Tortue de Kemp est un reptile appartenant à la famille des Cheloniidés. Sur les plus de 300 espèces de tortues vivants dans le monde, seules 7 sont marines et la Tortue de Kemp en est la plus petite espèce. Elle mesure entre 58 et 70cm. On l'observe principalement en Atlantique Ouest. Ses sites de pontes se trouvent dans le Golfe du Mexique et sur toute la côte Est des États-Unis. Les tortues de Kemp viennent pondre toutes au même moment, on appelle cela l’arribada"

 

Le saviez-vous ?

D’après la liste rouge de l’IUCN*, la tortue de Kemp, est en danger critique d’extinction notamment à cause de l'activité humaine (pêche au chalut, braconnage, pollution ...). Les 7 espèces de tortues sous-marines sont toutes menacées d’extinction.

 

*IUCN : Union Internationale de la Conservation de la Nature

 

IMPORTANT !

LES RECOMANDATIONS EN CAS D’ECHOUAGE D’UN ANIMAL MORT OU BLESSE
 
Lors de la découverte d’un animal échoué mort ou blessé, qu’il s’agisse d’un mammifère marin, ou d’une tortue marine :
Ne manipuler surtout pas l’animal afin d’éviter tout risque de transmission de maladie.
Essayer de relever les informations essentielles : signalez le lieu, l’espèce, la taille et son état ; et si possible prendre des photos.
Les contacts à connaître :
- S’il s’agit d’un mammifère marin, contacter immédiatement l’observatoire PELAGIS au 05-46-44-99-10. 
- S’il s’agit d’une tortue marine, prévenir le CESTM (Centre d’Etude et de Soins des Tortues Marines) au 05-46-34-00-00. 
Ainsi une personne habilitée à intervenir se rendra au plus vite sur les lieux pour examiner l’animal. L’animal sera alors analysé afin de connaître les causes de sa mort et d’effectuer divers relevés scientifiques. Le cadavre sera ensuite incinéré en centre d’équarrissage.