Les étapes de la création d'un bassin

L'exemple de l'espace des dipneustes africains

Les étapes de la création d'un bassin

Après plusieurs semaines d'observation en coulisses, les dipneustes vont bientôt pouvoir rejoindre leur bassin principal. Découvrez ici les étapes de la construction de leur nouvel environnement.

Etape 1 - Mise en place du substrat

Le choix du gravier est important, car il contribue à former fidèlement l'habitat dans lequel évolue le dipneuste. Celui utilisé ici est adapté aux animaux dit fouisseurs qui ont pour habitude de creuser le sol.


 

Etape 2 - Nettoyage du substrat

Chaque substrat contient des poussières qui peuvent parasiter la qualité de l'eau et sa clarté. Pour éviter cela, un rinçage du bassin est effectué après le dépot du substrat. 


 

Etape 3 - Installation des jardinières

Le dipneuste étant un animal fouisseur, il est préférable d'isoler les plantes qui ont besoin de s'enraciner dans le sol. Elles pourront ainsi se développer naturellement dans le bassin sans être déracinées par les dipneustes. Ces jardinières contiennent également un substrat spécifique nutritif et adapté au développement des racines.


Etape 4 - Aménagement du bassin avec les éléments principaux

Toujours dans l'objectif de reproduire fidèlement l'habitat naturel du dipneustes, des branchages et roches sont disposés harmonieusement dans le bassin. Les emplacements de ces derniers sont choisis avec soin par le Soigneur Aquariologiste, qui doit à la fois former des espaces de repos pour l'animal tout en respectant une disposition naturelle.


 

Etape 5 - La plantation

Les plantes dites "épiphytes" sont installées en premier dans le bassin. Celles-ci n'ont pas besoin d'être enracinées au sol et leurs racines vont, tout comme le lierre, s'enrouler aux différents supports tels que les branches. Parmi celles-ci, les microsorum, les bolbitis et les anubias.

Vient ensuite le tour des plantes ayant besoin d'être enracinées et qui sont donc placées dans les jardinières. Enfin, les plantes aux longues tiges sont diposées en dernier, lorsque le bassin est en remplissage. De cette façon, leurs feuilles sont supportées par l'eau sans être abimées. Parmi ces plantes, on retrouve des alternanthera, des limnophila ainsi que des cryptocorine.


Etape 6 - Remplissage du bassin

Un tapis est positionné sur le sol pour casser le flux de l'eau et éviter les projections qui pourraient déplacer le modelage du bassin.

Les systèmes de filtration et de chauffage sont par la suite installés afin de réunir des conditions favorables au bon développement des espèces. Avant l'arrivée des dipneustes, l'ensemble des paramètres physico-chimiques du bassin doivent être stabilisés et les plants bien développés. C'est la raison pour laquelle plusieurs semaines se dérouleront avant que les dipneustes ne soient transférés dans leur nouvel environnement.